RECHERCHER

Le mécanisme de gestion de la société dans un pays. Le rôle de la gouvernance dans la société. Économie et gestion

Le fonctionnement et la formation, ainsi que le rôle deLa gestion en tant que structure spécifique est déterminée par son essence. Il y a plusieurs éléments dans sa composition. Avant de les appeler, il faut dire que le système de contrôle est une forme de mise en œuvre du développement et de l'interaction des relations réglementaires. Elles sont exprimées principalement dans les principes et les lois, les objectifs, les fonctions, les méthodes, la structure et le processus lui-même. La structure comprend des cadres, des objets et d'autres éléments. Le mécanisme de gestion publique est considéré comme l'un des principaux instruments de régulation des relations sociales. Quel est cet élément?

système de contrôle

Informations générales

Le mécanisme de gestion d'une société dans n'importe quel paysest avant tout une nécessité liée à la réalisation des objectifs de développement et à la mise en œuvre de l'une des orientations de la politique intérieure. Cet élément est formé et modifié de manière ciblée avec la participation de personnes réglementant un ensemble de formes, de méthodes, de fonctions, d’incitations et de leviers. Cela est nécessaire principalement pour parvenir à la structure réglementaire la plus efficace dans des conditions historiques spécifiques. C'est le rôle principal du gouvernement dans la société.

Le niveau qualitatif de cette composante de la structurerégulation des relations, le degré de perfection, ainsi que le respect des exigences essentielles dépendent avant tout sur le professionnalisme et le niveau de préparation du personnel, leurs compétences et la capacité d'identifier et de donner une évaluation objective des éléments les plus essentiels et les liens, en particulier les manifestations et les conséquences des tendances détectées.

mécanisme de gestion d'une société dans un pays

Composants

Le mécanisme de gestion d'une société dans n'importe quel payscomprend plusieurs liens fondamentaux: fonctions communes, principes, méthodes et objectifs. La société, en tant que système complexe à usages multiples, exige d’assurer l’interaction claire de tous les sous-systèmes et la solution des tâches assignées. Compte tenu de l'administration de l'État et de la société à partir de cette position, plusieurs éléments constituant le levier réglementaire sont mis en évidence. Ils incluent notamment des éléments socioculturels et organisationnels.

Dans le même temps, le niveau dequi interagit économie et gestion. À cet égard, l'élément correspondant est également présent dans le levier de commande. Selon un certain nombre d’experts, c’est la composante économique qui, à de nombreux égards, garantit l’efficacité du processus. Cependant, la réalisation de l'ensemble des tâches et le développement de la structure sociale sont assurés par une combinaison d'éléments.

mécanisme de gestion sociale

Définition d'objets et de sujets

Les structures sociales sont simultanémentobjet et sujet de la gestion. Ce fait rend nécessaire de considérer ces deux éléments sont en interaction continue entre eux - à la fois des éléments contrôlés et de contrôle. Le sujet (le deuxième composant) fait partie de l'objet. Les dimensions et les limites du premier sont étroitement liées aux caractéristiques et aux échelles du second. Cela entraîne le fait que l'activité des structures de contrôle est principalement déterminée par les propriétés de l'élément contrôlé.

Dans la forme la plus générale, les objets de gestion doivent êtreréférer le travail humain et l'homme. Au sens large, il s’agit de communautés et de grands groupes de personnes (industrie, région, entreprise). En tant qu'objets, des fonctions spécifiques peuvent également agir, par exemple, la gestion de pays, la finance, les ventes, le personnel, etc.

Types d'objets

Il y a trois catégories. Ils comprennent des installations de production. Ce type comprend les éléments qui composent la gestion organisationnelle de la production sociale. Le second type concerne les objets structurels. Ils représentent les liens de l’ensemble du système de gestion. Et le troisième type sont des objets fonctionnels. Ils se distinguent par un mécanisme de gestion spécial. En conséquence, la forme généralisée de l’objet réglementaire est un ensemble d’activités humaines, isolées de l’environnement social ou en tant que fonction spéciale pour laquelle un levier réglementaire spécial est nécessaire, ou en tant que lien dans la structure.

gestion organisationnelle

Former des objets

Le début de la formation de ces composants coïncide avecleur allocation organisationnelle comme principaux éléments structurants de la structure sociale. Par exemple, un tel lien peut être une entreprise de fabrication. C'est en quelque sorte le point de départ des niveaux de référence à la fois dans le macro-système de gestion économique et dans la microstructure de la régulation des activités au sein même de l'entreprise. Une telle composante est à la base de la création d'installations de production permettant de réguler différentes échelles - la région, l'industrie et l'économie nationale dans son ensemble.

La gestion de l'Etat et la société sontstructures en interaction constante les unes avec les autres. L'attribution des objets de production sous-tend la création d'une structure de régulation, où chaque lien est également un élément structurel (objet). Ces composants sont différents dans le travail et les fonctions. En conséquence, telle ou telle institution de gestion est formée. La formation et le développement de toutes ces composantes sous-tendent l'amélioration continue de la structure de la réglementation sociale.

Facteurs affectant la formation des entités de régulation

Il y a plusieurs aspects qui ont le plus grandsens dans le processus considéré. Parmi eux, en particulier, figurent les facteurs techniques et technologiques, sociaux, organisationnels et économiques. Les aspects qui reflètent les exigences des principes objectifs et des lois du développement social ont une relation dialectique.

Institut de gestion

L'objet comme mécanisme de gestion de la sociétéun pays est formé à la suite d'une forme de combinaison de réglementation territoriale et sectorielle fondée sur le niveau de décentralisation ou de centralisation. Les facteurs formant un objet particulier affectent la structure interne, l’échelle, l’état général, le statut social, etc.

Institut principal de gestion

Quel est aujourd'hui le sujet principalla régulation? Sans aucun doute, cet état. Bien que, entre-temps, on ait eu tendance à lui déléguer certaines de ses fonctions (réglementaires, organisationnelles, normatives et autres) à d’autres entités. En définissant l'État en tant que composante de gestion, il convient de dire que cette structure implique l'unification d'organisations liées entre elles, d'institutions assurant la régulation des relations et des activités des personnes, des nations, des classes et des groupes.

Compréhension moderne de la structure du levier de commande principal

Dans la littérature scientifique aujourd'hui sous l'étatgestion signifie généralement la régulation et l'organisation pratique de l'influence d'un sujet donné sur la vie des personnes, basée sur le pouvoir du pouvoir. Le but de cet impact est de préserver, rationaliser ou transformer la position des citoyens. Objectivement, la nécessité d'une régulation de la puissance de l'état est déterminée par plusieurs facteurs. Tout d’abord, il s’agit de conditions sociopolitiques et historiques générales. De plus, les facteurs spécifiques propres à une société donnée ne sont pas d’une grande importance.

Conditions préalables à l'émergence d'une réglementation dominante

Le mécanisme de gestion d'une société dans n'importe quel paysest formé pour le soutien structuré du fonctionnement des branches de l'activité humaine. De plus, en raison de l'activité des leviers réglementaires, des conditions sont créées pour la survie des communautés de personnes. Parmi les facteurs garantissant cela, citons notamment les nouvelles formes d’activité du travail, la fonction de gestion, qui comprend le maintien initial de la société dans le plan d’information (en particulier, la collecte de diverses informations sur le travail, etc.).

administration publique et société

Peu à peu, une couche de personnes a émergé de la société,la principale occupation était la réglementation des relations au sein de la société civile. En conséquence, de nombreux postes et postes ont été créés: chefs militaires, chefs d’emplois, comptables et autres. Cette couche était une bureaucratie précoce. Au cours du développement, la stratification de la société est devenue de plus en plus évidente, ce qui a souvent conduit à la prise du pouvoir par tel ou tel groupe et à l'adaptation de la société à ses intérêts.

Séparation de la société avec le typiqueDes groupes formés et des strates de relations conflictuelles et d’intérêts contradictoires ont conduit à la nécessité de créer une fonction politique pour réguler les contradictions et les relations sociales. En relation avec le fait que l'appareil d'Etat a été saisi par les couches privilégiées, la fonction de régulation a surtout assuré la domination de ces groupes sur d'autres.

Les tâches du levier de commande principal

Assurer une gestion cibléeinteractions entre différents groupes de population, il était nécessaire de créer certaines règles pour le comportement des citoyens et de former des formes vitales d’activité humaine productive. C'était la mise en place et le maintien de conditions pour l'existence normale de toutes les couches de la société qui constituaient les tâches principales de l'État. Entre autres choses, les structures de pouvoir devraient assurer la protection de l'espace vital de la population en développement.

Représentations contemporaines

Il convient de noter qu'avec le tempsLes facteurs ci-dessus n'ont pas perdu de leur pertinence. Au contraire, cet ensemble complexe de tâches initiales, dont la solution doit être réalisée à l’aide de leviers, est devenu beaucoup plus complexe. Les changements qui se produisent dans le monde moderne dans le domaine de la technologie, de la science, des technologies de l’information posent le problème de la sécurité humaine au premier plan.

rôle de la direction dans la société

Aujourd'hui, la nécessité de l'Etatla gestion est déterminée par la nécessité de garantir la mise en œuvre de politiques nationales visant à utiliser le plus efficacement possible la main-d’œuvre, le matériel, les ressources naturelles et l’information. Les principales tâches de la fonction de régulation de l’électricité dans l’état moderne sont également la répartition équitable des bénéfices, la garantie des principaux droits sociaux et le maintien de l’ordre. Pour garantir des conditions favorables, il est nécessaire de créer et de mettre en œuvre des programmes d’État. Ils doivent garantir un niveau de vie minimum, une éducation ou une formation.

Conclusion

Il convient de noter que la question du rôleL'appareil d'Etat dans la gestion et la modernisation de la société est le problème le plus urgent pour les sciences sociales et humanitaires. On peut en trouver la confirmation, même si le nombre de points de vue sur cette question est suffisamment important. Le monde moderne en évolution rapide nous oblige à chercher des moyens de nous adapter à ses changements. Dans ce contexte, l'État agit comme le levier réglementaire le plus efficace pour mobiliser des ressources et réaliser des percées technologiques et économiques dans les plus brefs délais.

La stabilité dans la sphère sociale est assurée pars'il existe une stratégie bien pensée pour modifier les structures de gestion existantes avec une introduction progressive et cohérente des meilleures à leur place. Objectivement, l’importance de la structure rationnelle de l’appareil d’État se manifeste surtout pendant les périodes de transition, lorsque l’ancien schéma politique est remplacé par un nouveau.

  • Note: